• antoinevalle

Les confessions d' Emmanuel Géli, dirigeant de la société Polyexpert


Emmanuel Géli est dirigeant de la société Polyexpert depuis 10 ans. Dans le podcast, il revient sur sa carrière et nous confie ce qui, selon lui, fait la force de la société qu'il dirige aujourd'hui.


Le collectif au service de la réussite


Diplômé de Kedge, Emmanuel s'engage après ses études dans un long service militaire, dans la Marine Nationale. Se remémorant ces années singulières, Emmanuel Geli se souvient de son engagement et de la vie communautaire très forte qu'il menait alors. Ayant vécu des périodes de confinement en sous-marins, il estime que cela lui aura finalement apporté un équilibre dans ses relations avec ses collègues. Le dirigeant de Polyexpert précise que cette expérience lui a été utile dans sa future carrière. En effet, penser collectif est indispensable pour parvenir à la réussite d'une mission, dans l'armée comme dans l'entreprise. Après cette expérience singulière, et un passage en tant que stagiaire chez AGF, il décide d'intégrer le cabinet de conseil en management et en organisation KPMG Peat-Marwick.


L'aventure Polyexpert


En 2011, Emmanuel Géli rejoint Polyexpert au poste de Directeur Général. Il est élu Président Directeur Général un an plus tard . Polyexpert est connu pour être un cabinet d'expertise d'assurances de premier plan. Cependant la société se positionne plus largement et propose à ses clients une approche globale qui va au-delà de l’expertise technique. Elle propose des solutions pour se prémunir d’un sinistre. Elle aide ses clients s’il a lieu. Polyexpert emploie 2 000 salariés. Ils ne sont pas tous des experts techniques. De nombreux métiers et services sont représentés. Au centre des problématiques aujourd'hui, Emmanuel constate un fort enjeu digital collaboratif. En quête d'immédiateté et de fluidité, le partage des informations via des plateformes se démocratise chez Polyexpert, modernisant l'entreprise.


Vers des aptitudes essentielles aux dirigeants


Emmanuel Geli confie avoir une capacité de vision transverse et de compréhension des enjeux propres à chaque service. Cette aptitude est essentielle en tant que PDG d'une entreprise aux multiples services. Dans un but de performance collective et tel un véritable chef d'orchestre, le PDG veille à ce que chaque pièce du puzzle s'imbrique correctement. La dimension humaine revêt une importance de taille. Selon lui, l'équipe prévaut même sur le client. Il est donc essentiel de satisfaire les salariés et de bien les former afin de satisfaire les clients.


Lorsqu'Emmanuel recrute, il s'attarde d'abord sur les compétences intrinsèques des personnes rencontrées. En quête d'une dimension entrepreneuriale chez les candidats, il apprécie cette aptitude de plus en plus nécessaire en entreprise. Par ailleurs, la capacité d'adaptation en entreprise et être en mesure d'avancer dans des environnements opaques devient aujourd'hui un prérequis. Désormais il n'y a plus d'organigramme fixe, et les règles changent chaque jour. Enfin, outre les aptitudes professionnelles, Emmanuel Geli recherche des personnalités travailleuses, pétillantes, et à la finesse d'esprit.


Comment attirer les meilleurs candidats ?


Devant un marché demandant des compétences rares, la société connaît certaines carences depuis quelques années. Pour y remédier, dans un premier temps la société a décidé de mettre en exergue la passion qu'ont les employés pour leur travail. Par ailleurs, il prône une grande autonomie d'exercice, très appréciée par les jeunes générations de travailleurs.


Polyexpert se positionne comme un employeur local (90 bureaux), en capacité d'offrir des carrières aux quatre coins du pays. Ils répondent ainsi à la grande tendance actuelle de quitter les grandes villes. La force du cabinet d'expertise ? Pas d'investisseur, mais une société appartenant à ses salariés.

Entreprise en croissance, Polyexpert a connu 66 % de croissance ces 6 dernières années, il recrute aujourd'hui des experts terrain, des télé experts, gestionnaires de sinistres, ou encore des juristes.


Pour en savoir plus, le podcast est disponible sur le blog Le rendez-vous des talents.




91 vues0 commentaire