• antoinevalle

Les étapes pour mettre en place un bon personal branding


Dans le monde actuel, la communication a énormément d’importance. Au niveau professionnel, elle se joue sur les réseaux sociaux (professionnels comme personnels), sur le site internet de votre entreprise ou encore au travers de diverses publications. En d'autres termes, vous construisez votre réputation. Il s'agit ni plus ni moins de l'image que les autres se font de vous et ce qu'ils pensent de vous. L'ensemble de ces éléments représente ce que l'on nomme le personal branding ou l'identité de marque personnelle. Qu'est-ce que le personal branding ? Dans quelle mesure cette stratégie marketing peut-elle vous servir ?



Personal branding : définition

Le personal branding est une pratique consistant à faire la promotion d'un individu et à construire son image de marque : chef d'entreprise, politique, blogueur, artiste, candidat, etc. Sont mises en avant, via des techniques marketing, l'image, les compétences et les talents. En d'autres termes, via un positionnement solide, cette tactique consiste à hisser la personne au rang de marque. Inscrite dans une démarche professionnelle, l'ascension des médias sociaux et du métier d'influenceur rebat les cartes du personal branding et en fait également une démarche plus personnelle.


Pourquoi mettre en place une stratégie de personal branding ?

Le personal branding a vocation à vendre ses compétences, son entreprise ou ses produits au travers de diverses actions : participation à des conférences, publication de livres, rédaction d'articles sur LinkedIn ou dans des blogs, activité fréquente sur les réseaux sociaux, interviews, etc.

Par ailleurs, bien développer cette image de marque permet de donner une image positive, rassurante et surtout, durable.


Comment construire son personal branding ?

Créer son personal branding :

Se poser les bonnes questions permet d'apprendre à mieux se connaître et aide ainsi à adopter une ligne de conduite dans le cadre d’une stratégie de marketing personnel. Parmi les questions indispensables à se poser :


  • Qui suis-je ? Reconnaître quelles sont ses capacités, ses forces, ses passions ou encore sa vision de son activité sont des composantes essentielles. Une fois établies, elles doivent permettre d'établir la première étape de votre stratégie de marketing personnel.

  • Comment me différencier de mes concurrents ? Analyser la concurrence offre la possibilité de faire émerger vos éléments différenciants. Votre talent peut constituer une rareté qu'il convient de mettre en avant.

  • Quelle est ma cible ? Reconnaître et s'adapter à ses interlocuteurs (clients, RH, fans, etc.) pour mieux les sensibiliser contribue à vous faire remporter un large succès. Identifier votre cible permet de faire le lien entre vos capacités, vos passions, et leurs attentes.

Diffuser sa marque personnelle :

Une fois établie, votre ligne éditoriale personnelle doit être déployée sur différents supports. Gérer sa e-réputation est un travail quotidien, et qui demande de se diversifier :

  • Être présent et actif sur LinkedIn : que vous soyez chef d'entreprise, salarié, ou candidat en recherche d'emploi, soigner sa page LinkedIn s'avère primordial. Ce réseau professionnel est un parfait outil pour parler de vous, et animer votre communauté via des techniques d'interpellation : posts, utilisation des bons hashtags, conseils dans les commentaires, partager des articles, etc. NB : si un internaute tape votre nom sur Google, c'est généralement le premier résultat qui ressort. Si vous décidez de vous investir sur LinkedIn, pensez à bien élaborer votre biographie. Par ailleurs, il est nécessaire de mettre une photographie professionnelle et une image de couverture cohérente. L'identité visuelle prime et il ne faut pas la laisser au hasard. Ce réseau demeure la clé de voûte d'une bonne stratégie digitale professionnelle.

  • Être présent sur Twitter : ce réseau social permet de mettre en avant votre expertise sur votre secteur d'activité et de fidéliser des followers. Outil de veille, il incite au partage d'articles et d'idées de façon courte et impactante. Utiliser Twitter est cependant très chronophage, même s'il participe activement à construire une image positive de votre entreprise ou de vous-même.

  • Avoir son propre site internet ou blog : cette vitrine doit servir votre positionnement et asseoir votre expertise. Grâce à des méthodes de SEO, vous pouvez attirer du trafic sur votre site web et ainsi gagner en notoriété.

  • Utiliser les réseaux sociaux personnels comme Facebook ou Instagram. Ils donnent une image plus sympathique et attisent la curiosité. Nous vous conseillons de conserver un compte personnel et un compte professionnel sur ces réseaux.

Personal branding & RH : quid des candidats ?


Le personal branding s'applique également aux candidats à un nouvel emploi. Certains ont saisi son importance et l'utilisent pour prendre une longueur d'avance sur la concurrence. Face à la recherche grandissante de profils atypiques, sortir du lot peut être révélateur. S’il est très important d’avoir des diplômes (en France on adore ça !) surtout dans des domaines très prisés d’excellents candidats comme celui des avocats d’affaires,, les personnalités atypiques sont très appréciées des RH. C'est là qu'intervient la technique de marketing personnel. Elle aide à se raconter et à marquer son interlocuteur (via une approche de storytelling). Outre la présence digitale très forte requise, le personal branding peut prendre vie lors d'un entretien d'embauche et au sein de votre CV. En tant que candidat, la façon de vous exprimer et votre façon de vous vêtir participent également à votre image de marque positive.

Vous l'aurez compris, tout un chacun peut construire l'image de marque personnelle qu'il souhaite dégager. Un conseil : restez naturel. Une personnalité superficielle ou un candidat peu spontané se repèrent et auront tendance à agacer votre cible ou votre interlocuteur. Le personal branding demeure une technique marketing efficace qu'il convient de travailler au quotidien. Rinnovo accompagne les candidats dans la préparation de leurs entretiens.


72 vues0 commentaire