• antoinevalle

Comment attirer les jeunes talents en entreprise ?

Un baby-foot et une console de jeu avec grand écran ne suffisent pas à attirer les jeunes talents en entreprise. En effet, ces derniers formulent d’autres attentes au moment d’entrer dans le monde du travail, ou de chercher un nouvel emploi.

En tant qu’employeur, pour recruter et fidéliser les jeunes candidats, vous avez tout intérêt à faire coïncider votre vision avec les profils que vous souhaitez séduire. Grâce à une communication basée sur l’expérience de travail au sein de votre entreprise, vous accroîtrez vos chances de recruter des collaborateurs compétents. L’équipe de Rinnovo partage avec vous ses conseils pour attirer les meilleurs talents.

Entreprise attirant les jeunes talents des générations Y et Z comme un aimant

Qui sont ces jeunes gens que les employeurs peinent tant à recruter ?


Les entreprises tentent désespérément d’attirer les talents de la génération Y et de la génération Z. La génération Y regroupe les jeunes gens nés dans les années 80, et durant la première moitié des années 90. Ces derniers conçoivent avant tout le travail comme une source d’épanouissement. Ils recherchent les responsabilités, l’autonomie, et n’hésitent pas à se tourner vers un nouvel emploi si le besoin s’en fait sentir.


Nés à partir de 1997, les jeunes de la génération Z se distinguent des générations précédentes par leur volonté, encore plus ancrée, de concilier vie privée et vie professionnelle. Et clairement, les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi ne sont pas prêts à sacrifier autant que leurs aînés sur l’autel du travail.

L’épanouissement au travail : une perception variable selon les générations

Pour autant, les jeunes de la génération Z sont moins satisfaits du rôle qu’ils occupent au sein de l’entreprise. D’après une étude menée par Asana, ils ne sont que 57 % à être satisfaits de leur rôle au travail, contre 69 % pour la génération Y et celle des baby-boomers, et 64 % pour la génération X.


La génération X fait référence à celles et ceux qui sont nés à partir de 1965, puis dans les années 70. Généralement, ses membres n’ont connu que quelques entreprises durant leur carrière. Ils sont davantage attachés au respect des règles et de la hiérarchie. Les baby-boomers encore actifs prendront leur retraite dans les années à venir. Ces derniers sont nés entre 1946 et le milieu des années 60.


À la question du bonheur au travail, 56 % des sondés parmi la génération Z se déclarent épanouis dans leur entreprise. Le chiffre est de 60 % pour la génération X, de 67 % pour celle des baby-boomers, et de 68 % pour la génération Y.

Un constat invitant à la réflexion


Face à ce constat en demi-teinte, les ressources humaines se doivent d’adapter leurs processus de recrutementet de fidélisation des jeunes talents. D’autant plus que les étudiants actuels seront présents sur le marché du travail d’ici 2025. Heureusement, il existe des leviers pour attirer les candidats des générations Y et Z à vous rejoindre.


Dépoussiérez votre marque employeur

Tout d’abord, mettez en avant votre marque employeur et vos valeurs grâce à une stratégie de communication adaptée aux nouvelles générations. Vous toucherez davantage ce public ultra connecté. Sans cela, votre entreprise prend le risque de ne pas attirer les futurs collaborateurs qu’elle attend impatiemment.


Renforcez votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux


Les réseaux sociaux font partie du quotidien des générations Y et Z. La génération Z a d’ailleurs grandi avec les écrans. En investissant certains réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Twitter, vous rendrez votre image de marque visible auprès de potentiels candidats.


Et cela va plus loin que le simple partage d’offres de recrutement. Les réseaux sociaux sont une fenêtre ouverte sur la vie de votre entreprise et le quotidien de vos collaborateurs. Si vos salariés publient régulièrement sur LinkedIn, vous augmentez vos chances de nouer de nouvelles connexions. Vous renforcez votre marque employeur auprès des jeunes talents prêts à mettre leurs compétences au service de votre entreprise.


Suscitez l’intérêt des jeunes générations pour votre entreprise


Sortez du cadre des entretiens rigides qui ne séduisent guère la génération Y, et encore moins la génération Z. Soyez inventif : le podcast est un moyen créatif de faire connaître votre entreprise auprès des jeunes talents. Le blog également. Pour moderniser vos processus de recrutement, demandez aux candidats de vous envoyer une vidéo plutôt qu’une lettre de motivation, par exemple.


Pour sortir des sentiers battus, pourquoi ne pas organiser un événement original afin de piquer la curiosité des candidats ? Un exemple marquant est la campagne de recrutement Rock’n Job menée par le groupe AXA, il y a quelques années.

Lors du festival Rock en Seine, les ressources humaines avaient mené des entretiens informels sur place. Deux candidats avaient ainsi obtenu un emploi à la suite de cette action. Le recrutement événementiel est un moyen original de séduire les jeunes talents.


Privilégiez une communication transparente avec les candidats


Pour attirer et fidéliser les jeunes candidats, soyez honnête. Inutile de leur faire miroiter monts et merveilles lorsque vous les recevez en entretien d’embauche. Présentez-leur la réalité de leur travail telle qu’elle sera, et non une image idéalisée. Encore plus que leurs aînés, les générations Y et Z sont en quête de transparence de la part des entreprises.


Soyez également très clair sur les aspects financiers et les perspectives de carrière que vous proposez. Ces questionnements sont centraux chez les générations Y et Z. Elles s’interrogent notamment sur la rémunération à l’embauche et les perspectives d’évolution.


Mettez en valeur l’expérience de travail au sein de votre entreprise


En mettant en relief une expérience de travail positive au sein de votre entreprise, vous attirerez plus facilement de nouvelles recrues. Vous ferez ainsi coïncider votre vision avec les compétences et les soft-skills des candidats. Les jeunes gens privilégient certains paramètres lorsqu’ils recherchent un emploi : bien-être au travail, ambiance au sein de l’équipe, flexibilité, management des collaborateurs.

Démontrez la flexibilité de votre entreprise


La crise sanitaire n’a fait que renforcer l’envie d’un emploi flexible de la part des générations Y et Z. Les entreprises qui attirent de jeunes gens brillants sont celles qui mettent en place une organisation du travail souple, sans être laxistes pour autant.


Les postes en full remote et le télétravail se sont démocratisés ces dernières années. Pour les étudiants et ceux qui s’apprêtent à entrer dans le monde du travail, les offres d’emploi incluant des jours de télétravail constituent désormais la norme. Ces derniers prennent également d’autres facteurs en compte tels que la flexibilité des horaires.

Engagez des démarches pour une meilleure qualité de vie au travail (QVT)


Les jeunes diplômés qui viennent de terminer leurs études et se mettent en quête d’un premier emploi considèrent que le travail doit être un espace d’épanouissement. Et ils sont prêts à s’impliquer si les entreprises leur en donnent les moyens.

Améliorer la qualité de vie au travail (QVT) reste une nécessité. Cette démarche ne se limite pas aux conditions de travail des collaborateurs, ou à l’équilibre entre la sphère professionnelle et la sphère privée. La qualité de vie au travail repose aussi sur l’engagement des salariés au sein de l’entreprise.


Pour ce faire, de nombreux facteurs entrent en ligne de compte :

  • les conditions de management, notamment le management horizontal privilégiant la coopération ;

  • la prise en compte des feedbacks des salariés ;

  • les tâches à effectuer au quotidien ;

  • le travail d’équipe ;

  • les perspectives de carrière et d’évolution ;

  • le développement de nouvelles compétences grâce à la formation continue.

Les entreprises ont de grandes chances d’attirer les jeunes talents et de les fidéliser si elles s’adaptent à leurs besoins. En modernisant votre marque employeur et en reflétant l’expérience de travail de vos employés, vous serez certain de faire résonner vos valeurs auprès de votre cible. Un cabinet de recrutement peut vous aider efficacement à dénicher les talents qui vous correspondent.

25 vues0 commentaire