• antoinevalle

Tout savoir sur le salaire des avocats


Vous envisagez de faire des études de droit ou vous faites déjà partie de la profession ? Vous peinez à cerner exactement le salaire d'un avocat ? C'est normal ! Le plus souvent les avocats ne sont pas salariés ! Ce sont des libéraux qui bénéficient, lorsqu’ils travaillent dans des cabinets d’affaires en tant que collaborateurs, d’une rétrocession d’honoraires de la part d’un associé. De plus, selon le type de poste, la spécialisation (droit des affaires, droit pénal…), et l'expérience, les emplois d'avocats n'ont pas vocation à générer les mêmes revenus. Rinnovo, cabinet de recrutement situé à Paris, dédié aux entreprises en croissance et aux cabinets d'avocats, répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posées sur le métier et la rémunération, le salaire pour faire simple, d'un avocat.


Quelle est la définition du métier d'avocat :


À l'issue d'une formation solide, toute personne prétendant au métier d'avocat doit d'abord passer l'épreuve du barreau. Épreuve juridique redoutable, c'est pourtant un sésame pour tout juriste désirant porter la robe.


Bingo, vous êtes admis au Barreau ! Un an et demi de formation supplémentaire pour obtenir le CAPA (certificat d'aptitude à la profession d'avocat) et le tour est joué. La profession d'avocat se résume à deux fonctions principales :


  • Le contentieux : devant les tribunaux, un avocat se charge de défendre devant la justice une personne individuelle, une entreprise ou une collectivité. Les affaires peuvent-être d'ordre civil (succession, divorce, conflit litigieux…) ou pénal (contraventions, crimes, délits, fraudes, etc)

  • Le conseil : auprès des entreprises qui ont besoin d'un appui juridique, par exemple quand il s'agit d'asseoir son statut fiscal, le statut du dirigeant, de signer un bail commercial ou encore déposer une nouvelle marque.


Les avocats choisissent de plus en plus de se spécialiser dans un domaine précis. Les spécialités les plus courues aujourd'hui sont :


  • droit de la famille ;

  • droit du travail ;

  • droit des affaires ;

  • droit fiscal ;

  • droit de la propriété industrielle ;

  • droit pénal, etc.


Le droit des affaires génère les meilleurs salaires d'avocats. Sachez toutefois qu'avant d'accéder à un salaire d'avocat très confortable, vous devrez vous faire une place au sein de votre cabinet


Bon à savoir : en tant qu'avocat, les différents statuts sont : collaborateurs, associés ou salariés (très rarement). La plupart du temps, le statut de collaborateur et celui d'associé prévalent, et sont des professions dites libérales.



justice, cabinet d'avocat
Salaire des avocats


Comment est calculée la rémunération d'un avocat en cabinet ?


La majeure partie du temps, l'avocat exerce en libéral. Il bénéficie ainsi d’une rétrocession d’honoraires de la part de son employeur, le cabinet d’avocats. Entre le montant des honoraires perçues et le montant du revenu net final, la différence est importante. Un certain nombre de charges est à déduire des honoraires. L'ANAAFA nous éclaire un peu plus sur les différences conséquentes entre les honoraires brutes et le revenu final perçu. À titre d'exemple, pour un avocat inscrit au Barreau de Nîmes, si celui-ci encaisse mensuellement 5490 € TTC, sa rémunération réelle s'élève à 1500 € (TVA & charges déduites de 67,23 %). Nous sommes bien loin des rémunérations mirobolantes imaginées.

Lors d'une facturation en direct du client à l'avocat, les montants des honoraires peuvent être fixés plus librement.


Quand il est salarié, ce qui est rare, l'avocat est rémunéré mensuellement pour son emploi, mais ne possède pas sa propre clientèle. Ce statut lui apporte incontestablement de la stabilité.


Quel est le salaire moyen d'un avocat ?


Junior ou expérimenté, vous vous en doutez, les honoraires d'un avocat varient.

Elles dépendent également :


  • de la situation géographique : les cabinets d'avocat de Paris auront tendance à avoir des salaires plus élevés par exemple ;

  • du niveau d'étude et de la formation effectuée ;

  • de l'expérience ;

  • du type de poste bien sûr : associé, collaborateur ou salarié.


Un avocat débutant génère un revenu entre 1800 et 2 700 euros brut par mois. À mesure que sa carrière évolue, ce salaire augmente.

Une étude d'Unasa réalisée en 2019, révèle que le revenu brut des avocats varie de 1800 à 12 416 € par mois. Le montant moyen s'élève à 7 127 €. A titre de comparaison, selon une étude de l'AFJE, en 2019, un juriste d'entreprise gagnait en moyenne 50 731 euros brut annuellement soit 4228 € par mois mais les charges sont moins élevées.


La rémunération d'un avocat en droit des affaires est-elle plus élevée ?


On entend souvent parler du droit des affaires comme étant un secteur juridique qui met à rude épreuve les avocats collaborateurs. Si ça n'est pas un mythe, il génère néanmoins des revenus plus importants que la moyenne. Selon Jobted, un avocat moyennement expérimenté touchera en moyenne 82 000 euros par an, tandis que les avocats possédant déjà une belle carrière, percevront un revenu annuel d'en moyenne 165 000 € bruts. Les avocats fiscalistes, reliés au droit des affaires, s'avèrent également très plébiscités et génèrent donc des bénéfices plus importants


Comment accéder à un bon salaire d'avocat ?


Il n'y a pas de secret, le travail paye. Si malgré vos efforts et votre expérience, en tant qu'avocat, vous n'êtes pas satisfait, changez de cap. Le cabinet de recrutement Rinnovo situé à Paris aide les talents à trouver chaussure à leur pied. Notre cabinet garantit aux avocats et juristes d'entreprise, d'accéder à un emploi en phase avec leurs attentes et celles de leur futur recruteur. Pour vous garantir un bonne rémunération en tant qu’avocat nous vous conseillons :


  • D'être patient : plus vous gagnez en expérience, plus vos honoraires pourront augmenter !

  • De fixer des honoraires au regard de votre vraie valeur.

  • De consulter les grilles de la profession juridique, donnant un aperçu des rémunérations.


Penser à l’argent est normal. Toutefois chez Rinnovo nous avons à cœur que nos candidats aiment leur métier : cela n'en a pas l'air, mais c'est important. Le salaire d'un avocat ne fait pas tout. Si vous changez de poste, il est bien entendu recommandé de négocier votre rétrocession, ou de revoir vos tarifs. Néanmoins, assurez-vous déjà d'être en phase avec votre nouveau cabinet et avec votre nouveau poste.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout