• antoinevalle

Innovation RH : aux frontières des technologies et de l'humain

La HR Tech reste un secteur en pleine mutation. Devant l'ascension de l'intelligence artificielle et les attentes des collaborateurs, l'innovation RH occupe une place primordiale dans le paysage de l'entreprise. Si des outils de travail 2.0 existaient avant la crise sanitaire de la COVID-19, leur émergence s'est vue décuplée depuis 2020. Par ailleurs, outre le digital, le recrutement se réinvente au profit des salariés comme des entreprises.


Vers une nouvelle considération du recrutement en entreprise en 2021


Depuis 2020, le télétravail et la diversification des technologies issues de la HR tech ont atteint leur paroxysme. Devant une baisse de motivation des employés et des personnes en situation de chômage, il est urgent de revoir ses techniques d'embauche et de rétention des collaborateurs.


Innovation RH : l'entretien d'embauche à distance


Depuis 2020, nombreuses sont les entreprises ayant dû penser à l'innovation RH. D'abord en ce qui concerne le recrutement. L'essor des outils comme Zoom ou Google Meet ont permis à la fonction RH d'assurer la gestion des entretiens d'embauche à distance. Plusieurs pratiques RH innovantes ont émergées :


  • Le recrutement virtuel : via un outil de visioconférence ou une plateforme virtuelle. De type job dating, ce type d'événement regroupe les entreprises et les candidats, liés par différentes offres d'emploi. Des outils de matching intégrés permettent de bien cibler les candidats en voie de devenir de nouveaux collaborateurs. Les entretiens peuvent avoir lieu directement en ligne via la prise de rendez-vous ou être organisés notamment via la discussion par chatbot.

  • L'entretien en visioconférence : si l'événement virtuel se veut spontané, une entreprise peut tout aussi bien convier un candidat à un entretien d'embauche plus long et plus formel. Son organisation se réalise tel un entretien classique, si ce n'est qu'il nécessite une caméra et un micro. Si l'expérience physique demeure favorisée, cette alternative permet toutefois à une ressource de mettre en avant ses compétences et son parcours.

  • L'entretien vidéo différé : Il a vocation à mettre les candidats plus à l'aise. En effet, certains RH proposent aux futurs collaborateurs de se préenregistrer pour exprimer de façon autonome leur motivation pour ce nouveau travail.

L'expérience candidat au coeur de la transformation RH


Outre la diversification des pratiques de recrutement, l'expérience candidat optimale représente une innovation RH incontournable. Rien de mieux que la gamification pour faire ressortir les talents et créer une relation en amont entre les ressources humaines et les futurs salariés. Elle consiste à instaurer des étapes ludiques dans le recrutement, technologiques ou non. Parmi les pratiques innovantes :


  • La participation à un escape game pour évaluer les soft skills des candidats, leurs compétences d'observation et leur résistance au stress.

  • Invitation à relever des challenges avec d'autres collaborateurs. Cela fait ressortir l'esprit d'équipe et pré intègre dans certains cas.

  • Les serious games : ces jeux perfectionnent les connaissances sur les sujets de l'entreprise. Nous pouvons comparer le serious game à une formation ludique et une préparation des candidats aux exigences du travail.

Les soft skills, nouvelles compétences indispensables des salariés

Les diplômes et les expériences ne font plus tout. L'expérience humaine et les qualités personnelles d'un collaborateur occupent désormais une place significative pour les ressources humaines. On définit par soft skills les compétences comportementales, telles que la créativité ou l'empathie. Pour être certain d'attirer de nouveaux collaborateurs détenant les soft skills en phase avec votre culture d'entreprise, des pratiques s'avèrent utiles :

  • Le marketing RH : il fait la paire avec la marque employeur. Son rôle consiste à mieux manager la gestion des talents en entreprise, et à en attirer de nouveaux. Des actions marketing (sur les réseaux sociaux comme Linkedin notamment) visent à cibler précisément les typologies de collaborateurs recherchées par une entreprise. On parle également d'inbound recruiting.

  • Faire intervenir un chasseur de têtes : celui-ci crée une relation avec vos futurs collaborateurs, et dispose des compétences requises pour faire émerger les soft skills d'un candidat. Le cabinet de recrutement Rinnovo intervient auprès des recruteurs et des candidats issus de nombreux domaines.

  • L'intelligence artificielle : outre l'intervention humaine, des algorithmes sont aujourd'hui en mesure de déceler les qualités d'une personne, en scannant notamment les différents échanges entre le candidat et l'entreprise.

L'onboarding : la clé d'une intégration durable


L'intégration durable d'un nouveau salarié est aussi appelée onboarding. Pratique RH se modernisant, cette étape doit être le souci des ressources humaines, mais aussi des collaborateurs. En effet, devant un fort taux de turnover et une baisse de motivation mesurable des employés, bien intégrer les nouvelles recrues s'avère stratégique. Les jeunes générations préfèrent la qualité de vie au travail et le bien-être à un salaire élevé. À distance ou physiquement, voici quelques étapes clés à ne pas négliger pour y parvenir :


  • La préparation de l'arrivée des nouvelles ressources et du poste de travail, par le manager et les RH.

  • L'assignation d'un parrain au collaborateur en vue d'une initiation à la culture de l'entreprise.

  • La mise en place rapide des outils de travail nécessaires pour une meilleure prise de fonction.

  • Des réunions périodiques entre le manager et le collaborateur.

  • Un encouragement et un soutien quotidien. Valorisez vos talents !

L'onboarding nécessite des innovations RH en raison de l'intégration de certains salariés à distance. Utiliser les outils digitaux appropriés pour réaliser l'accueil des talents revêt une importance majeure. Grâce à la visioconférence, une formation ou encore les réunions d'intégration peuvent être réalisées dans les règles de l'art par le management et les RH.

Les outils technologiques, du e-recrutement à la facilitation du télétravail


À chaque tâche son innovation RH : pour faire de la formation, pour recruter, ou assurer les fonctions de ressources humaines classiques. Ces solutions interviennent plus largement dans la transformation digitale des entreprises.

L'ATS, outil de suivi des candidatures par excellence :


Le logiciel ATS (Applicant Tracking System) appelé aussi outil de suivi des candidatures, modernise l'embauche et facilite le suivi des RH. Occupant un rôle central dans la modernisation des entreprises, il offre différentes fonctions :


  • La validation et la mise en ligne des nouveaux postes en quelques clics.

  • L'automatisation du tri des CV reçus au regard des compétences recherchées. On parle de sourcing automatisé. Les RH peuvent ainsi se consacrer à des tâches à plus haute valeur ajoutée.

  • La gestion et création d'une CVthèque.

  • Le suivi de chaque étape du recrutement : organisation de l'entretien, email de refus, accueil des nouveaux talents, etc.

  • La simplification de la mobilité interne, grâce à des outils mesurant les performances des collaborateurs et leur taux d'ancienneté.

  • Une meilleure communication entre les collaborateurs impliqués dans l'embauche et les RH.

  • La gestion et la personnalisation des échanges.

  • L'automatisation de certaines tâches administratives.

Un ATS ne déshumanise en rien la procédure d'embauche. Cette innovation RH libère les managers et ressources humaines de tâches chronophages. L'ATS intervient au profit d'une relation candidat / RH plus personnalisée et plus humaine.


L'adaptive learning, la formation à distance au service des collaborateurs

Parmi les solutions de travail des RH figure une solution qui répond parfaitement aux besoins de formation : l'adaptive learning. Ce concept pédagogique digital adapte les décisions et missions assignées selon les compétences et les besoins d'un collaborateur. Lors de la phase d'intégration en entreprise, cette méthode tend à mettre en exergue les besoins en formation d'un nouveau collaborateur. Des algorithmes d'intelligence artificielle interviennent. Ils tiennent compte des besoins et des possibilités offertes par les entreprises au regard des profils des salariés. Le cabinet Bersin By Deloitte précise que les employés n'accordent que 24 minutes de leur temps hebdomadaire à la formation. Mieux cibler les besoins selon les compétences en interne s'avère indispensable.


Vers une nouvelle organisation du travail à distance

La crise sanitaire de COVID-19 a vu émerger de nombreux outils de gestion des modes de travail, que le management RH a dû considérer :


  • Les outils collaboratifs de type Trello, Slack ou Asana permettent le partage d'informations ou de documents en temps réel. La plupart disposent des fonctions nécessaires pour le bon suivi des tâches et l'organisation de réunions pendant le télétravail. Par ailleurs, les tableaux de bord offrent au management une meilleure vision des étapes de travail des collaborateurs. Enfin, un chat apporte une vraie plus-value et facilite les échanges entre les salariés.

  • Les outils de visioconférence : Google Meet, Zoom ou encore Teams. Ces logiciels permettent l'organisation des réunions virtuelles à plusieurs, de les enregistrer, ou encore de diffuser des présentations.

  • L'émergence du cloud : les entreprises y recourent de plus en plus. Le cloud promet de belles opportunités de stockage et de partage de documents. Ces espaces accueillent l'ensemble des contenus, et les sauvegarde automatiquement. En télétravail, les employés n'ont pas tous accès au serveur informatique interne de leur entreprise. Le cloud fait partie des innovations facilitant l'organisation des salariés.

L'innovation RH est l'affaire de l'ensemble des collaborateurs, du manager aux ressources humaines. Elle vient transformer profondément la vie au travail et le management des ressources humaines. Destinée à révolutionner les usages des entreprises, elle représente un gain de temps pour les RH. Les innovations technologiques servent également à mieux cibler les futurs collaborateurs. Outre le recrutement, les RH tiennent compte d'outils RH innovants tels que la visioconférence, permettant une meilleure organisation du travail à distance et un meilleur onboarding des salariés.


72 vues0 commentaire