top of page
  • antoinevalle

Partir en vacances avec ses collègues : ça passe ou ça casse ?

Vous vous entendez bien avec vos collègues et prenez plaisir à vous retrouver en dehors du travail ? L’idée de partir au soleil et à l’aventure tous ensemble cet été s’est donc logiquement imposée au groupe et vous enchante. Les valises sont bouclées et les billets réservés.


Que vous partiez en France ou à l’étranger, vous vous imaginez déjà en train d’explorer de nouvelles contrées ou de vous détendre au bord de la piscine. Entre choc des personnalités, difficultés à communiquer et dissensions sous le soleil, partir en vacances avec ses collègues, c’est quitte ou double.


Groupe de 4 collègues partis en vacances ensemble et qui se tiennent debout face à un coucher de soleil l'été


Partir en vacances avec ses collègues de travail : ça passe !


Vos collègues de travail sont pleins de qualités et vous avez tissé des liens solides avec eux. Au bureau comme au resto, vous appréciez leur compagnie. Il n’y a donc aucune raison, a priori, pour que vos vacances communes virent au pugilat. Au contraire, les planètes semblent alignées pour que ce mois de juillet (ou d’août) soit marqué par la détente et la convivialité.


La détente et le farniente entre collègues


Que vous partiez en ville, à la plage, ou au cœur de la nature, les vacances entre collègues offrent un répit bien mérité à chacun. Loin du stress quotidien du travail, à vous la détente, le farniente et le bien-être. Vous allez pouvoir décompresser tous ensemble et vous changer les idées dans un environnement plus informel. Le petit groupe a toutes les chances de revenir au bureau frais et dispos.


La création de souvenirs communs


C’est certain : vous saurez quoi dire à vos collègues à la rentrée. La création de souvenirs communs enrichit les relations personnelles et professionnelles. Vous vous remémorerez avec plaisir cette excursion en mer, ce resto que vous avez découvert par hasard, ou encore ce fou rire lors de l’apéro. Tous ces souvenirs se mueront en anecdotes que chacun prendra plaisir à raconter.


Le renforcement de la cohésion d’équipe


Loin de votre environnement professionnel, vous pouvez tisser des liens plus personnels avec vos collègues, ce qui renforce l’esprit d'équipe au travail. Le fait de vivre des expériences nouvelles pendant les vacances favorise la confiance mutuelle, la communication et la créativité au retour dans l'entreprise. Vous vous sentirez tous motivés et soutenus, prêts à tendre vers de nouveaux objectifs professionnels communs.



Quand les vacances virent au cauchemar !


Malheureusement, il arrive parfois que les vacances entre collègues tournent au vinaigre. Les relations, si harmonieuses au travail, peuvent fondre à la vitesse d’un sorbet au soleil. Les masques tombent, les conflits prennent des proportions inattendues : vous finissez par regretter amèrement cette expérience.


L’impossibilité de se déconnecter du travail


Certains employés peinent à se déconnecter du travail durant leurs congés. Ce comportement représente une source de stress et de surcharge émotionnelle pour ceux qui rêvent de se ressourcer et d’effectuer une coupure totale avec le travail. Les sujets professionnels risquent de s’immiscer dans la moindre conversation. Pour le bien-être et la tranquillité d’esprit on repassera. Et que dire des collègues qui se sentent obligés de répondre aux mails ou aux appels professionnels à toute heure ?


Un risque accru de conflits


Entre le choix des activités, les attentes et les caractère de chacun, des frictions peuvent rapidement émerger entre les membres du groupe. Les désaccords quant à la répartition des tâches et aux dépenses communes n’arrangent pas les choses. Ce temps prolongé passé ensemble vous ouvrira inéluctablement les yeux sur l’avarice ou l’égocentrisme de tel ou tel collègue. Avouons-le, vous vous en passeriez bien.


Un manque d’autonomie et de liberté individuelle


Certes, les vacances sont synonymes de liberté. Néanmoins, voyager avec des collègues limite votre marge de manœuvre. Vous ne déciderez pas seul des activités, des horaires, et éventuellement des repas. La vie en collectivité peut entraver votre autonomie et faire naître un sentiment de frustration. Il devient alors difficile de trouver du temps pour soi et de suivre ses propres envies. C’est vrai pour n’importe quel voyage en groupe mais la frustration que cette situation peut générer peut affecter vos relations avec des gens que vous retrouverez dès la rentrée, dans un autre contexte, avec la nécessité de bien s’entendre avec eux.



5 conseils pour des vacances réussies entre collègues


C’est décidé : dans quelques jours vous retrouverez vos collègues dans une magnifique villa pour profiter d’un repos bien mérité. Il serait regrettable de voir l’expérience se muer en cauchemar et de se regarder en chien de faïence à la rentrée, n’est-ce pas ? Les 5 conseils suivants devraient vous éviter d’en arriver là.


1 – Établissez un budget clair dès le départ


Ne laissez pas les aspects financiers du voyage obscurcir votre ciel bleu une fois en congé. Mettez le sujet sur la table quelques semaines avant de partir : établissez tous ensemble un budget clair et précis. Intégrez-y au moins le partage des coûts d'hébergement, de transport et de repas. Certes, le sujet n’est pas des plus excitants, mais vous éviterez bien des tensions et des ressentiments au beau milieu des vacances. Les bons comptes font les bons amis et les bons collègues de travail aussi 🙂


2 – Communiquez avec vos collègues, avant et pendant les vacances


Le manque de communication est souvent à la source des vacances ratées entre collègues. Avant et pendant votre séjour, assurez-vous de discuter ouvertement des attentes et des préférences de chacun. Certains rêvent peut-être de passer le plus de temps possible à la plage ou sur un transat au bord de la piscine, quand d’autres projettent de vadrouiller toute la journée…


3 – Planifiez des activités pour satisfaire chacun


Pour satisfaire les volontés de chacun et éviter les frustrations, planifiez des activités variées qui conviennent à tous les membres du groupe. Certains collègues sont à l’opposé en matière de goûts ? Vous n’êtes pas obligés de rester scotchés 24 heures sur 24. Vous pouvez aussi envisager des temps plus individuels et vous retrouver pour une sortie en milieu de journée ou pour le dîner, par exemple.


4 – Abstenez-vous de parler du travail


En passant des journées entières avec vos collègues, il est logique que des discussions centrées sur le quotidien professionnel surviennent. Surtout, ne les laissez pas prendre toute la place durant vos congés. Vous aurez l’impression que le travail vous poursuit. Pour favoriser une véritable déconnexion pendant les vacances, une seule règle d’or : accordez-vous avec vos collègues pour laisser ce sujet de côté.


5 – Restez courtois et ouvert d’esprit


Pour être certain de rester courtois avec vos collègues une fois en vacances, traitez-les avec le même professionnalisme que vous le feriez au travail. Gardez à l’esprit que les voyages en groupe offrent eux aussi leur lot d’imprévus. Soyez donc prêt à vous adapter et à accepter d’éventuels changements de programme sans rechigner.



Kit de survie pour gérer les conflits entre collègues pendant les vacances


L’ambiance, plutôt bon enfant au début des vacances, s’étiole peu à peu et laisse place à de nombreuses tensions entre collègues ? Voici un kit de survie pour désamorcer les conflits et éviter que la situation ne s'envenime.


Prenez du recul


Si un conflit éclate durant les vacances, encouragez vos collègues à prendre du recul et à se calmer avant de tenter de résoudre le problème. Une pause peut être salvatrice et éviter que la situation ne dérape. Chacun a ainsi le temps de souffler et de digérer ses émotions, ce qui facilite la résolution du conflit par la suite.


Utilisez la méthode DESC


Pour résoudre intelligemment le conflit, vous pouvez aisément mettre à profit la méthode DESC sur votre lieu de vacances. Cette dernière invite les interlocuteurs à formuler une critique constructive. Elle se compose de 4 étapes clés.


  1. Décrire la situation le plus objectivement possible, en se détachant de tout jugement de valeur.

  2. Exprimer ce que vous ressentez en utilisant le pronom « je » et en évitant le « tu », perçu comme accusateur.

  3. Spécifier la solution, en laissant votre interlocuteur la suggérer.

  4. Conclure sur une note positive, en reformulant l’accord réciproque.


Adaptez la fin de vos vacances


La suite de vos vacances risque de prendre une tournure différente après ces turbulences. Vous devrez certainement adapter la fin de votre séjour en conséquence. Si les conflits trouvent une issue favorable, entreprenez des activités aptes à renforcer les liens qui vous unissent à vos collègues. Dans le cas contraire, ne mettez pas d'huile sur le feu. Tentez plutôt de profiter de la fin de vos vacances, quitte à revoir vos plans ou à prendre vos distances.


Quid du retour au travail après les vacances ?


Que vous ayez vécu ces vacances comme un moment de bonheur ou de solitude, vous n’échapperez pas à la présence de vos collègues de retour au bureau. Si le voyage a viré au cauchemar, vous craignez sans doute que cette expérience décevante se répercute sur votre carrière ou sur votre quotidien professionnel.


Rien ne sera plus jamais comme avant, alors autant vous concentrer sur les missions qui vous sont confiées. Tirez des leçons de cette expérience et tentez de repartir sur des bases saines pour reconstruire des relations professionnelles apaisées au sein de l’équipe. Vos vacances entre collègues se sont bien déroulées ? Tant mieux ! Capitalisez sur cette énergie positive pour atteindre vos objectifs professionnels de concert.



Partir en vacances avec ses collègues est donc une expérience à double tranchant : ça passe ou ça casse. Vous souhaitez donner un nouvel élan à votre carrière ou recruter de nouveaux talents à votre retour de congé ? Le cabinet de recrutement Rinnovo est à vos côtés.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page