• antoinevalle

10 bonnes raisons de recruter des seniors

Les employeurs se montrent parfois frileux lorsqu’il s’agit de recruter des seniors. Les freins évoqués reposent sur la résistance des seniors aux changements organisationnels, leur difficulté d’intégration aux équipes plus jeunes, ou encore le coût important qu’ils représentent pour les entreprises.


En France, la séniorité est avant tout une affaire de vision. Elle se définit tant par l’expérience que par l’âge d’un candidat. D’après l’étude Les seniors et l’accès à l’emploi menée par Ipsos.Digital, pour le compte de l’association À compétence égale, seuls 16 % des recruteurs se représentent spontanément un senior comme une personne d’un certain âge, contrairement à 40 % des candidats à l’embauche.


Les recruteurs estiment qu’un profil senior témoigne en moyenne de 16 années d’expérience professionnelle sur un poste, ou dans un secteur particulier. Les candidats, quant à eux, avancent globalement le chiffre de 18,5 années d’expérience.


À partir de quel âge un candidat est-il considéré comme un senior sur le marché de l’emploi ? Les recruteurs et les candidats s’accordent majoritairement sur le seuil de 50 ans. Dans cet article, l’équipe de Rinnovo se concentre sur le facteur générationnel. Zoom sur les 10 bonnes raisons de recruter des seniors.


Collaborateur senior de plus de 50 ans qui travaille sur un ordinateur, dans une entreprise

1 — Les seniors se distinguent par leur expertise professionnelle


Tout d’abord, l’atout principal des seniors repose sur leur expérience. Entrés dans le monde du travail bien avant les générations Y et Z, ils ont été confrontés à des situations professionnelles variées, et ont accumulé de nombreuses compétences au fil des années, souvent au même poste, ou au sein de la même entreprise.


L’étude menée par Ipsos.Digital met d’ailleurs en exergue que l’expérience et l’expertise sont les deux forces majeures des seniors. En effet, l’expérience est leur première qualité, pour 54 % des recruteurs, et pour 63 % des candidats. Leur expertise se classe en deuxième position, pour 40 % des recruteurs, et pour 50 % des candidats.

2 — Les candidats plus âgés se montrent disponibles pour leur entreprise


Les entreprises ont tout intérêt à recruter des seniors, dans la mesure où ils sont déchargés de nombreuses contraintes familiales. Les salariés plus âgés sont généralement soumis à une charge mentale moindre. Par exemple, rares sont les seniors qui doivent encore aller chercher des enfants en bas âge à l’école ou à la crèche, vous en conviendrez.

La disponibilité des seniors est un réel avantage pour les entreprises. Cela sous-entend une grande flexibilité de leur part, plus de souplesse en matière d’horaires, et moins d’absences liées à la vie de famille.

3 — Les entreprises limitent leur taux de turn-over grâce au recrutement des seniors


Faire appel à des seniors représente une solution au fort taux de turn-over que connaissent certains secteurs d’activité. Certes, embaucher des collaborateurs expérimentés constitue un coût non négligeable pour l’employeur. Cependant, à bien y réfléchir, il s’agit plutôt d’un investissement sur le moyen terme pour les entreprises.


Les seniors finissent généralement leur carrière professionnelle dans l’entreprise qui leur a donné leur chance. Il est peu probable qu’ils démissionnent au bout de 6 mois. Contrairement aux générations Y et Z, ils recherchent davantage de stabilité et sont moins enclins à plaquer leur emploi du jour au lendemain, d’autant plus parce qu’ils sont conscients des difficultés liées à l’embauche des plus âgés.

4 — Les plus âgés ont le goût de transmettre leurs connaissances et leurs compétences


Les seniors ont envie de transmettre aux jeunes générations les enseignements tirés de leur carrière. Cela constitue une vraie richesse au sein d’une équipe de travail. Les générations Y et Z ont beaucoup à apprendre de leurs aînés, et l’inverse est tout aussi vrai.


Le partage de connaissances et de compétences entre les générations crée un dynamisme et une forme d’émulation intellectuelle. D’ailleurs, ce partage ne se limite pas à la transmission de compétences techniques de la part des seniors. Il concerne aussi les soft-skills, telles que l’intelligence relationnelle, ou encore la capacité d’analyse et de synthèse.

5 — La diversité de générations représente une richesse dans les équipes


La diversité de générations et de profils reste un excellent levier pour accroître l’ouverture d’esprit des collaborateurs. En matière de management et de gestion de projet, cela multiplie les forces et le potentiel de l’équipe. Les collaborateurs se complètent alors plus qu’ils ne s’opposent. De plus, le management par un collègue plus jeune ne dérange pas les aînés s'ils acquièrent de nouvelles compétences.


Il s’agit d’ailleurs d’un atout non négligeable pour renforcer sa marque employeur. Cela envoie un signal fort aux futurs collaborateurs : celui d’une entreprise ouverte à tous les âges et à tous les profils. Cet état d’esprit permet également d’attirer les jeunes talents en entreprise.

6 — Les seniors font preuve de flexibilité dans leur recherche d’emploi


Tout comme les jeunes générations, les seniors aspirent à l’épanouissement professionnel et à un juste équilibre entre leur travail et leur vie privée. Néanmoins, ils restent très motivés pour décrocher un emploi et sont prêts à effectuer des concessions.


Les chiffres de l’étude menée pour A compétence égale sont représentatifs de leur flexibilité. Pour retrouver un emploi, 76 % des seniors sont prêts à changer de fonction et de secteur d’activité, 73 % sont ouverts à un changement d’entreprise. De plus, 1 senior sur 3 affirme être mobile géographiquement, dont 29 % dans toute la France.

7 — Cette génération est attachée à la culture d’entreprise et à ses valeurs


Les salariés les plus âgés restent très attachés aux valeurs travail. Ils accordent notamment beaucoup d’importance à la ponctualité, à l’investissement professionnel, ou encore à la notion de travail bien fait.


En misant sur l’embauche des seniors, les employeurs sont certains de compter parmi leurs équipes des collaborateurs désireux de porter et de refléter leurs valeurs. Cela constitue un excellent moyen de faire rayonner la culture d’une entreprise.

8 — L’argent n’est pas le seul facteur déterminant dans la recherche d’emploi des candidats plus âgés


Certains employeurs restent convaincus que les seniors se montrent intraitables en matière de rémunération, d’autant plus pour des postes de cadres. Néanmoins, les candidats les plus âgés ne bornent pas leur recherche d’emploi à ce facteur.


Pour obtenir un emploi, un tiers des cadres est prêt à revoir sa rémunération à la baisse. Cela s’entend dans la mesure où un candidat de plus de 50 ans est en partie délesté de ses contraintes financières : crédit de sa résidence principale remboursé, par exemple.

9 — Les seniors font preuve de sagesse et d’autonomie


Les employés qui favorisent l’embauche de seniors peuvent compter sur leur sagesse. Au quotidien, ils sont capables de prendre du recul face aux problèmes rencontrés. Les collaborateurs de plus de 50 ans sont rapidement opérationnels, et ils n’ont pas toujours besoin d’une formation aussi longue que celle des plus jeunes.


Les seniors s’attachent également à trouver des solutions de leur propre chef. Un vrai plus en matière de management. Parmi leurs soft-skills, leur autonomie est largement reconnue. D’après l’étude menée par Ipsos.Digital, l’autonomie est le troisième atout majeur des seniors, pour 40 % des recruteurs, et 49 % de candidats.

10 — Recruter des seniors donne lieu à des aides de l’État


Enfin, les entreprises qui favorisent le recrutement des seniors bénéficient d’une prise en charge de la part de l’État. Les aides permettant de réduire le coût à l’embauche prennent la forme d’un allègement des charges sociales par exemple.


Des dispositifs spécifiques sont proposés aux employeurs afin de favoriser le recrutement des seniors. C’est le cas pour l’embauche d’un senior en contrat de professionnalisation, par exemple. Un CDD senior a été créé en 2006, de même qu’un CDI inclusion.

Expérience, expertise, autonomie, goût de transmettre et capacité de recul : tels sont les nombreux atouts des candidats les plus âgés. Si le recrutement des seniors représente un réel avantage pour les entreprises, la diversité des générations accroît les forces des équipes et développe la créativité en entreprise. Rinnovo accompagne les entreprises en croissance désireuses de recruter des talents expérimentés.

30 vues0 commentaire