top of page
  • antoinevalle

Comment mettre son CV à jour pour retenir l’attention d’un recruteur ?

Vous désirez donner un nouvel élan à votre carrière et rester compétitif dans votre domaine professionnel ? Alors vous allez devoir mettre votre CV à jour, surtout s’il a pris la poussière ces dernières années.


Bien plus qu’un simple récapitulatif de votre parcours, un CV actualisé accroît vos chances de décrocher le poste de vos rêves et de taper dans l’œil des recruteurs. Que vous ayez un profil junior ou senior, mieux vaut donc consacrer du temps à cette étape.


Le cabinet de recrutement Rinnovo vous propose de nombreuses clés pour donner un véritable coup de jeune à votre CV. Des éléments à rafraîchir aux erreurs à éviter, découvrez les réflexes à adopter pour vous démarquer.



Candidat cherchant à mettre son CV à jour, symbolisé par ses mains et des feuilles de post-it.


Pourquoi mettre son CV à jour ?


Les exigences propres au marché du travail évoluent constamment, et un curriculum vitae figé dans le temps semble déconnecté des réalités actuelles. Si ce document paraît dépassé, il donne l’impression que vous n’avez pas progressé dans votre carrière et acquis de nouvelles compétences depuis des années. Votre candidature risque donc de passer à la trappe en moins de 10 secondes.


Des informations devenues obsolètes


Certaines informations sont sans doute moins pertinentes à ce stade de votre parcours, voire totalement obsolètes. Le temps est venu de faire un grand ménage de printemps dans vos expériences et réalisations professionnelles afin de conserver uniquement les plus actuelles ou convaincantes pour le poste que vous visez.


Un manque de cohérence entre votre ancien CV et vos aspirations actuelles


Votre CV doit entrer en résonance avec les missions, les compétences techniques et les soft skills mises en avant dans les offres d’emploi auxquelles vous répondez. Il en va de même si vous proposez spontanément votre candidature pour un poste, peu importe votre expertise et vos années d’expérience. Charge à vous de sélectionner minutieusement les informations à valoriser.


7 éléments à mettre à jour dans votre CV pour vous démarquer


Pour augmenter vos chances de succès et sortir du lot, mettez à jour ces 7 éléments clés de votre CV.


1 – Vos informations personnelles


Afin de ne pas laisser filer votre chance, veillez à ce que votre CV présente des informations à jour. Actualisez vos coordonnées téléphoniques ainsi que votre adresse mail. Cette dernière doit être professionnelle : évitez donc les adresses e-mail embarrassantes. Selon votre situation, incluez des liens pertinents vers vos réseaux sociaux, tels que Linkedin.


2 – Le titre ou l’accroche de votre CV


Donnez immédiatement aux recruteurs une idée claire de ce que vous pouvez apporter à l’entreprise en tant que candidat. Ils verront le titre ou l’accroche de votre CV en premier lieu, d’où l’importance de leur faire une première bonne impression. Réfléchissez à un intitulé qui lie votre expertise et le poste que vous visez. Surtout, restez concis.


3 – Le court résumé au début du document


Ce bref résumé propose un aperçu rapide de votre profil professionnel et donne idéalement envie aux recruteurs de poursuivre leur lecture. Imaginez deux ou trois phrases mettant en avant les compétences clés et l’expertise que vous avez à offrir. Il s’agit, encore et toujours, de souligner votre pertinence pour le poste.


4 – La photo figurant sur votre CV


Il se peut que la photo figurant sur votre CV soit quelque peu dépassée. Choisissez-en une récente, qui soit professionnelle et appropriée à une recherche d’emploi. Exit les photos de vacances et les selfies. Optez pour un cliché sobre, avec un arrière-plan neutre. Bien entendu, cela ne doit pas vous empêcher de sourire !


5 – Les expériences les plus pertinentes


Cette section étant l’une des plus importantes de votre CV, ne faites pas l’impasse dessus. Sélectionnez vos expériences professionnelles les plus pertinentes, en fonction du poste que vous visez. Cela signifie qu’il vaut mieux en laisser certaines de côté. Inutile de détailler tous les postes que vous avez occupés depuis votre entrée sur le marché du travail.


Les recruteurs cerneront d’autant plus rapidement votre adéquation avec le poste proposé. Pour choisir les expériences qui vous démarquent, retenez celles qui démontrent vos compétences et votre expertise dans un domaine. Ce travail de synthèse reste indispensable pour que votre nouveau CV ne se transforme pas en un catalogue indigeste.


6 – Les formations validées


Ces dernières années, peut-être avez-vous suivi des formations en interne ou mobilisé votre CPF. Pensez à actualiser cette section de votre CV afin que les recruteurs prennent connaissance de votre parcours de formation le plus récent. Renforcez votre candidature en précisant les compétences acquises grâce à chaque formation que vous jugerez pertinente de mentionner. 


7 – Vos références


Pour renforcer la crédibilité de votre candidature, mettez à jour cette rubrique de votre CV. Vos références professionnelles donnent aux recruteurs une source supplémentaire d’informations quant à votre expertise, vos compétences et vos soft skills.


Pensez à actualiser vos références et assurez-vous d’obtenir l’accord des principaux concernés avant de les mentionner. Veillez à choisir des personnes qui témoigneront de votre travail de manière positive et pertinente par rapport au poste que vous visez. Si tel n’est pas le cas, vous obtiendrez l’effet inverse…


Top 3 des erreurs à éviter lors de la mise à jour de votre CV


En évitant les 3 erreurs suivantes lors de la mise à jour de votre CV, vous renforcerez incontestablement votre crédibilité et augmenterez vos chances de vous démarquer lors des processus de recrutement.


1 – Se focaliser sur soi et sur le passé


En vous focalisant uniquement sur votre personne et sur le passé, vous risquez d’en oublier votre futur employeur et de ne pas insister sur les compétences que vous avez à lui offrir. Faites le test lors de la mise à jour de votre CV. Le résumé situé en exergue comporte plus de « je » et de déterminants possessifs à la première personne que de « vous » ? Effectuez les modifications nécessaires pour prouver que vous vous projetez bel et bien dans l’avenir.


2 – Laisser planer des zones d’ombre dans son CV


Vous pensiez passer sous silence certaines périodes de votre vie au moment d’actualiser votre CV ? Ces zones d’ombre font émerger des questions sans réponse et peuvent susciter la méfiance d’un employeur.


Que vous ayez voyagé, pris un congé parental, connu une période de chômage ou suivi une formation, soyez transparent sur ces phases d’inactivité ou de transition dans votre parcours professionnel. Profitez-en d’ailleurs pour valoriser les compétences et les expériences que vous avez acquises durant ces périodes.


Vous n’avez pas travaillé depuis quelque temps ? Dans ce cas, évoquez uniquement dans le document les années concernées, au lieu de préciser le mois et l’année lors desquels vous avez cessé votre activité. Vous vous expliquerez à l’oral lors de l’entretien d’embauche.


3 – Opter pour une esthétique de CV peu professionnelle


Le fait de retravailler votre CV ne signifie pas pour autant que vous devez opter pour des polices de caractère excentriques, des couleurs criardes ou un agencement fantaisiste. Vous vous démarquerez, certes, mais pas comme vous l’espériez. Privilégiez un design sobre et élégant, avec une mise en page professionnelle. Votre curriculum vitae doit rester lisible et agréable à parcourir.


Astuce : Dépoussiérez également votre profil LinkedIn !


Il est très probable qu’un recruteur consulte votre profil LinkedIn après avoir parcouru votre CV fraîchement retouché. Les informations affichées sur ce réseau doivent coïncider avec celles que vous lui avez transmises. Votre image professionnelle gagnera ainsi en cohérence. Et, qui sait, peut-être serez-vous recruté grâce à LinkedIn.


Penchez-vous sur les rubriques « Infos » et « Expérience »


Pour donner un coup de frais à votre profil, affichez une photo professionnelle et vérifiez que votre intitulé de poste n’est pas alambiqué. C’est le moment de jeter un œil à la partie « Infos » pour vérifier que vos compétences clés sont bien alignées avec celles mentionnées dans votre CV. Ce résumé reflète idéalement vos objectifs professionnels actuels.


Faites le point sur votre expérience professionnelle. Les précisions données correspondent-elles à celles de votre CV ? Expliquez les responsabilités tenues pour chaque poste et parlez de vos réalisations les plus pertinentes.


Pensez aux recommandations


Enfin, faites le tri dans vos publications. Gardez celles qui renforcent votre crédibilité et votre expertise. N’hésitez pas à demander des recommandations professionnelles à votre réseau et activez-les pour qu’elles apparaissent sur votre profil.


Mettre son CV à jour représente un premier pas pour accéder à l’étape incontournable de l’entretien d’embauche. En actualisant les éléments essentiels, vous atteindrez plus aisément vos objectifs de carrière. Découvrez également comment démontrer votre motivation lors d’un entretien et relancer un recruteur après cette étape.


Vous êtes un employeur à la recherche de vos futurs talents ? Le cabinet de recrutement Rinnovo vous aide à choisir le bon candidat, en particulier dans le domaine du droit.

38 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page