top of page
  • antoinevalle

Comment choisir le bon candidat lors d’un recrutement ?

Quel employeur ne rêve pas de miser sur le candidat idéal lorsqu’un poste est à pourvoir dans son entreprise ? Cette quête de la perle rare est loin d’être jouée d’avance. Entre les compétences techniques, les aptitudes comportementales et les interactions lors de l’entretien d’embauche, les ressources humaines jonglent avec une multitude de facteurs pour choisir le bon candidat lors d’un recrutement.


D’ailleurs, mieux vaut ne pas commettre d’erreur car l’échec d’un recrutement coûte très cher. À ce sujet, les chiffres sont éloquents. Une étude menée pour le compte de Manpower, HR Voice et Opensourcing révèle qu’un mauvais recrutement représente une perte financière allant de 30 000€ à 150 000€ pour les entreprises.


À titre d’exemple, le recrutement raté d’un cadre coûte 51 850€ en moyenne. Malgré tout, 71 % des DRH indiquent avoir déjà commis une erreur lors d’un recrutement. C’est pourquoi le cabinet Rinnovo vous propose des pistes afin de mettre toutes les chances de votre côté.



Poignée de mains entre un employeur et son employé au moment de choisir le bon candidat


Choisir le bon candidat, un exercice subjectif avant tout


Malgré l’utilisation de plus en plus répandue des outils technologiques dans les processus de recrutement, l'évaluation des candidats reste un exercice subjectif. Il ne s’agit pas uniquement d’apprécier l’expertise et les qualifications des candidats.


Une question de connexion émotionnelle


Lorsqu'il s'agit de choisir parmi une multitude de postulants, les ressources humaines font face à une tâche complexe. Ces dernières ne se bornent pas à l’évaluation des compétences techniques et de l’expérience des candidats.


Elles évaluent la compatibilité culturelle, la personnalité et la capacité des principaux intéressés à s'intégrer harmonieusement dans l'équipe existante. Le lien interpersonnel et la connexion émotionnelle entre les ressources humaines et les candidats jouent un rôle décisif dans la décision finale.


Vous avez dit « bon candidat » ?


Chaque employeur possède des critères de sélection qui lui sont propres, influencés par des facteurs tels que l'expérience, les soft skills recherchées, ou encore les valeurs professionnelles et humaines.


Ainsi, le candidat idéal aux yeux d’un employeur peut ne pas l'être pour un autre. Il s’agit là d’une question de perspectives individuelles. Par exemple, certains employeurs accordent plus d'importance aux compétences techniques ou aux années d’expérience tandis que d'autres misent davantage sur la personnalité et l'adaptabilité.



7 conseils pour recruter le meilleur candidat sans vous tromper


Le marché de l’emploi évolue constamment, de même que les attentes des candidats. Recruter de nouveaux talents sans se tromper est donc d’autant plus ardu pour les employeurs. Voici 7 conseils pour mener votre barque sans prendre l’eau.


1 – Identifiez clairement vos besoins en matière de recrutement


Avant même de publier une offre d'emploi et de recevoir de potentiels candidats en entretien, prenez le temps de définir clairement vos besoins en matière de recrutement. Il s’agit d’une étape fondamentale pour dénicher les talents tant convoités. Cette approche méthodique vous invite à cibler vos efforts de recherche, afin de recruter les bons candidats.


En ayant une vision claire de vos besoins, vous êtes mieux préparé à évaluer les candidats lors des entretiens et à prendre des décisions éclairées. Ainsi, posez-vous les bonnes questions et répondez-y de manière approfondie.


Penchez-vous sur les responsabilités du poste, les compétences techniques requises, ou encore le niveau d’expérience et de formation. Projetez-vous également dans l’avenir. Voici quelques exemples de questions qui pourraient émerger lors de votre réflexion.


  • Quelles sont les tâches et responsabilités principales de ce poste ? 

  • Comment ce dernier s'intègre-t-il plus largement dans la structure organisationnelle de l’entreprise ?

  • Quels logiciels ou outils spécifiques le candidat doit-il maîtriser ?

  • Quel niveau d'expérience est requis pour ce poste (profil junior ou senior) ?

  • Le poste nécessite-t-il une expérience spécifique dans un domaine en particulier ?

  • Comment ce poste pourrait-il évoluer à l'avenir ?


2 – Déterminez le profil type du candidat idéal


Une fois vos besoins clairement définis, demandez-vous à quoi ressemble votre candidat idéal. Consultez les parties prenantes impliquées dans le processus de recrutement, telles que les managers, voire les collègues du futur employé. Leur contribution peut vous aider à définir clairement les qualités recherchées.


À partir de ces informations, créez un profil type détaillé du candidat idéal. Ce dernier inclut par exemple une liste claire des compétences techniques, des qualifications, des expériences professionnelles et des traits de personnalité recherchés. Grâce à cette vision précise, vous multipliez vos chances d’améliorer l’expérience candidat et de choisir la bonne personne à l’arrivée.


3 – Mettez en place une stratégie d’inbound recruting bien ficelée


Mettre en place une stratégie d'inbound recruiting efficace améliore vos chances de constituer un vivier de candidats qualifiés. Cette approche consiste à attirer des talents en diffusant du contenu pertinent et attractif qui valorise votre entreprise en tant qu'employeur de choix.


Identifiez ce qui rend votre entreprise unique et attrayante pour les candidats potentiels. Mettez en avant votre culture d'entreprise et les opportunités de développement professionnel que vous proposez. Assurez-vous que votre site web carrière est convivial et qu’il permet une navigation fluide.


Sur les réseaux sociaux, publiez régulièrement des contenus informatifs et attrayants, qui rendent compte du quotidien au sein de votre entreprise et des possibilités de carrière qu'elle offre. L’idéal est de motiver vos collaborateurs à publier sur LinkedIn pour interagir et tisser des liens avec vos talents de demain.


4 – Misez sur une personnalité adaptée au contexte de votre entreprise


Lors du processus de recrutement, recherchez avant tout des candidats dont la personnalité est adaptée au contexte de votre entreprise. Identifiez les traits de personnalité et les soft skills qui coïncident avec les valeurs de votre entreprise, sa vision et son environnement de travail.


En amont de l’entretien d’embauche, préparez des questions qui vous permettront d'apprécier la personnalité des candidats. Lorsque vous échangez avec ces derniers, portez une attention particulière à leur comportement non verbal (langage corporel et expressions). Cela peut vous fournir de précieux indices sur leur adaptabilité, leur motivation et leur compatibilité avec vos équipes.


5 – Envisagez une approche collaborative du recrutement


En adoptant une approche collaborative du recrutement, vous tirez parti des connaissances et de l'expertise de toute votre équipe pour faire le bon choix. Assurez-vous que chaque personne concernée comprenne son rôle dans le processus de recrutement. Précisez quels collaborateurs seront impliqués dans la sélection des candidats, les entretiens et la prise de décision finale.


Encouragez les membres de l'équipe à partager leurs idées et leurs impressions sur les candidats. Vous pouvez par exemple organiser des réunions régulières pour en discuter. Les collaborateurs concernés apportent divers points de vue, ce qui aide à identifier le meilleur candidat.


6 – Fiez-vous à votre intuition


Après avoir analysé les compétences techniques et l'expérience professionnelle d’un candidat, fiez-vous à votre instinct pour déterminer s’il trouvera sa place dans l'équipe et l'entreprise. Au-delà des qualifications présentes sur son CV, demandez-vous : « Ai-je envie de travailler tous les jours avec cette personne ? »


Lors des différentes phases d’embauche, observez la réaction instinctive que vous avez en présence du candidat. Soyez attentif à ce que vous ressentez, que ce soit une connexion instantanée, un sentiment de connivence, ou un malaise inexplicable.


Pour affiner votre intuition, essayez d'imaginer comment la recrue potentielle s'intégrera dans l'équipe en place et contribuera à la dynamique de travail. Vous ressentez une résonance positive et une compatibilité avec vos valeurs et votre vision ? Il est probable que votre intuition vous guide vers le bon candidat.


7 – Faites appel à Rinnovo !


Faire appel au cabinet de recrutement Rinnovo reste la meilleure stratégie pour sélectionner le candidat idéal😉 D’une manière générale, faire appel à un professionnel du recrutement est une bonne démarche. En effet, un recruteur est capable de repérer les candidats dont la personnalité est adaptée au contexte de votre entreprise. Grâce à son expertise et à sa connaissance approfondie de votre secteur d’activité, il cerne les traits de personnalité qui coïncident avec votre culture d'entreprise et ses valeurs.


Véritable intermédiaire entre l'employeur et le candidat, un chasseur de têtes permet de faire le bon choix et d’identifier le « bon candidat » avant de tester le lien interpersonnel que vont nouer l'employeur et le candidat pendant leurs échanges.



Un recrutement représente un investissement financier, temporel et humain important. Choisir le bon candidat demande de sélectionner un talent ayant les compétences techniques requises. Il s’agit également de miser sur une personne à même de s'intégrer à la culture de l'entreprise et d’apporter une valeur ajoutée à l'équipe. En tenant compte de l'importance du lien interpersonnel entre l'employeur et le candidat, les entreprises peuvent espérer recruter des salariés motivés. Rinnovo vous accompagne jusqu’à cette étape.

32 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page