top of page
  • antoinevalle

Postuler l'été : est-ce le bon moment ?

Vous recherchez un emploi mais êtes convaincu qu’il vaut mieux attendre septembre pour poursuivre vos démarches ? Nombreux sont celles et ceux qui cessent d’envoyer des candidatures spontanées et de répondre aux offres d’emploi en juillet et en août, persuadés que postuler l’été s’avère inutile voire contre-productif.


D’ailleurs, de nombreuses idées reçues circulent à ce sujet : offres d’emploi au compte-goutte ou peu intéressantes, absence ou indisponibilité des recruteurs, processus de recrutement rallongés. Vous pensez, vous aussi, qu’envoyer une candidature entre le 1er juillet et le 31 août constitue une perte de temps ?


Détrompez-vous. Les services RH et les cabinets de recrutement comme Rinnovo ne s’arrêtent pas de tourner durant la période estivale. En mettant à profit cette phase de l’année pour cibler de nouvelles entreprises, parcourir les offres d’emploi et envoyer votre CV, vous prenez une longueur d’avance sur la concurrence. Notre équipe vous explique pourquoi vous multipliez vos chances de décrocher un emploi en ce moment.


Homme qui postule l'été sur son smartphone pendant l'été pour trouver du travail


Pourquoi postuler l’été et non à la rentrée ?


Que vous soyez actuellement en poste et à la recherche de nouvelles occasions professionnelles ou sans emploi, ne mettez pas vos recherches entre parenthèses. Bien au contraire. L’été et les recrutements font bon ménage. Il s’agit en effet d’une période creuse, contrairement au mois de septembre qui constitue un pic d’activité dans la profession.


Des recruteurs plus disponibles


Moins sollicitées entre début juillet et la mi-août, les équipes de recrutement ont davantage le temps d’examiner les candidatures et d’organiser des entretiens. La pression s’avère moindre car la charge de travail est allégée par rapport au reste de l’année. Rares sont les dossiers urgents. De plus, aucun recruteur ne prend deux mois de vacances. Que ce soit avant son départ ou à son retour, il est plus susceptible d’accorder de l’attention à votre profil et de vous consacrer du temps, afin de cerner votre potentiel et d’apprendre à vous connaître.


Moins de concurrence sur le marché de l’emploi


La plupart de vos concurrents suspendent leur recherche d’emploi durant les mois estivaux. Certes, les offres d’emploi sont moins nombreuses. Mais les employeurs et les services des ressources humaines continuent d’en publier. Mathématiquement, le nombre de candidatures soumises pour une même offre décroît. Sautez sur l’occasion pour vous démarquer de la concurrence et accéder à la prochaine étape du processus de recrutement. Il ne vous restera plus qu’à démontrer votre motivation lors de l’entretien d’embauche.


Une candidature spontanée plus visible


Vous pensiez attendre la rentrée pour envoyer votre candidature ? Certes, un bon CV ne passe pas inaperçu, même en septembre. Mais il est davantage dissimulé par les centaines d’autres candidatures en attente dans la boîte mail du recruteur ou de l’employeur. En juillet et en août, votre CV se démarque davantage. Dans la mesure où votre candidature spontanée gagne en visibilité l’été, elle sera examinée de façon approfondie. Un excellent point pour les talents dont les profils sortent des sentiers battus.


Bon à savoir : vous avez tout à gagner en envoyant votre candidature spontanée cet été. Même si vous n’êtes pas convié à un entretien, employeurs et recruteurs ont davantage le temps de vous proposer un retour d’information constructif, fort utile dans le cadre de vos futures démarches.


Un effet « candidat qui tombe à pic »


Sans le savoir, vous êtes peut-être ce candidat qui se manifeste pile au moment où un employeur désire pourvoir rapidement un poste vacant. En cas de démission ou de rupture conventionnelle, nombre de salariés mettent souvent à profit la période estivale pour changer d’entreprise ou entamer une nouvelle carrière, notamment en cas de reconversion professionnelle. Si vous présentez votre candidature pour un poste à combler urgemment, attendez-vous à être rappelé dans les plus brefs délais.


Un climat de recrutement plus décontracté


L’été crée sans conteste une atmosphère plus détendue dans les cabinets de recrutement. Il en va de même dans les grands groupes, au sein des équipes RH, ainsi que dans les petites et moyennes entreprises. Une partie des collaborateurs étant en congé, l’ambiance se fait plus décontractée. Ce climat s’avère propice aux échanges. Profitez d’un entretien d’embauche dans ces circonstances pour vous distinguer, grâce à votre personnalité et à vos qualités individuelles, au-delà de vos compétences techniques.


Bon à savoir : vous êtes un employeur débordé et ne souhaitez pas vous démener tout l’été pour recruter de nouveaux candidats ? Le cabinet Rinnovo vous épargne des processus de recrutement longs et fastidieux. De la rédaction de l’offre d’emploi à la sélection des candidats compatibles avec votre marque employeur, confiez-nous la recherche de vos futurs talents.



7 conseils à suivre pour décrocher un emploi cet été


Une offre d’emploi vous a tapé dans l’œil ? Vous vous apprêtez à transmettre votre CV à un recruteur ou à un employeur ? Suivez nos sept conseils pour décrocher le job qui vous correspond dans les semaines à venir.


1 – Mettez votre CV à jour


Postuler l’été ne vous dispense pas de rafraîchir votre CV, notamment en ce qui concerne vos expériences les plus récentes. Mettez en évidence les projets et les réalisations en lien avec le poste que vous visez ou les secteurs qui vous concernent. Réfléchissez aux qualités qui font votre valeur ajoutée, et ce afin de valoriser votre expertise professionnelle. Si vous avez récemment validé une formation ou une certification, assurez-vous d’inclure ces renseignements dans votre CV. Vérifiez également que vos coordonnées sont à jour.


2 – Soignez votre lettre de motivation


Une lettre de motivation soignée se démarque davantage en juillet et en août. Ne vous contentez pas de répéter les informations déjà mentionnées au sein de votre CV. Au contraire, parlez de ce qui vous fait vibrer dans votre travail, démontrez en quoi vous êtes le candidat idéal pour le poste. Et surtout, envisagez cette lettre comme le début d’un dialogue avec votre futur interlocuteur. Ainsi, mettez en évidence votre intérêt pour l’entreprise, tout en démontrant votre compréhension de ses besoins et ses valeurs.


3 – Développez votre réseau professionnel


Et si vous profitiez de cette période pour étendre votre réseau et développer votre présence sur LinkedIn ? Laissez-vous tenter par des conférences ou des salons. Une excellente manière de réseauter et de nouer des contacts avec des mentors et des personnes clés de votre secteur. Peut-être découvrirez-vous de nouvelles occasions professionnelles autour d’un café. Vous préférez networker tout en vous prélassant au bord de la piscine ? Pour être recruté sur LinkedIn, participez aux discussions et connectez-vous avec des professionnels qui vous inspirent (ou qui travaillent dans les entreprises que vous visez).


4 – Évoquez votre disponibilité pour un entretien téléphonique


Si le recruteur ou l’employeur est en congé au moment où vous lui écrivez, vous le saurez rapidement par une réponse automatique mentionnant son retour. Dans tous les cas, évitez de le solliciter par téléphone si ce n’est pas prévu. Agissez avec tact, en lui écrivant au préalable et en manifestant votre disponibilité pour un entretien téléphonique éventuel.


5 – Vérifiez votre boîte mail et votre messagerie LinkedIn


Gardez un œil sur votre boîte mail et sur votre messagerie LinkedIn. Rien ne sert de scruter vos messages toutes les cinq minutes, vous avez le droit de vous déconnecter durant les vacances. Vous pouvez, par exemple, vous réserver un créneau de trente minutes par jour pour répondre à d’éventuels messages, suivre les actualités et faire le point sur les offres récemment publiées.


6 – Restez disponible pour un éventuel entretien


Bonne et mauvaise nouvelle à la fois : un recruteur vous contacte pour vous rencontrer mais vous êtes sur votre lieu de vacances, en plein farniente au bord de l’océan. Qu’à cela ne tienne, ne laissez pas passer la chance de décrocher l’emploi que vous convoitez. Expliquez-lui la situation, tout en évoquant votre disponibilité pour un entretien durant vos congés. Le plus souvent, les recruteurs proposent aux candidats un entretien téléphonique ou en visio.


7 – Relancez les recruteurs avant la rentrée


Fin août approche et vous n’avez pas reçu de retour à certaines de vos candidatures ? Ne vous laissez pas devancer par ceux qui rentrent de vacances et reprennent tout juste leurs démarches. Envoyez un mail ou un message de relance, soit au recruteur, soit aux personnes en charge des ressources humaines au sein de l’entreprise. Vous prouvez ainsi que vous êtes proactif et motivé. Profitez-en pour demander des informations sur l’état de votre candidature et rappeler votre intérêt pour le poste et l’entreprise.



Si juillet et août évoquent les vacances et la dolce vita, postuler l’été reste le moyen le plus efficace de donner un second souffle à votre carrière. Quand viendra le mois de septembre, vous serez en passe de décrocher un nouveau job ou de réaliser votre onboarding au sein de votre nouvelle entreprise. L’équipe de Rinnovo se montre particulièrement active dans le secteur du droit : vous êtes employeur et souhaitez attirer de nouveaux talents en cette période estivale ? Le cabinet de recrutement Rinnovo est ouvert tout l’été !

46 vues0 commentaire

コメント


bottom of page